Offres d'emploi - Campagne Betteravière 2018-19

Nous sommes à la recherche de nouveaux contrôleurs pour la campagne betteravière 2018 à Longchamps (RT) et à Fontenoy (Iscal). Pour postuler, envoyez votre CV + lettre de motivation par mail à Judith Braconnier – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. .
Date limite : le 16 août 2018.

Consultez les offres

Mesures d’accompagnement à la redevance kilométrique en wallonie pour les betteraviers

L’ABW avait reçu en 2016 une première subvention de la Région Wallonne pour acheter du matériel de bâchage aux planteurs wallons. En juillet 2017, la Région Wallonne est venue compléter cette aide toujours pour permettre aux planteurs d’acheter du matériel mais cette fois-ci en favorisant l’équipement en tubes. Depuis la campagne 2018, une 3ème subvention d’aide à l’investissement de machines de bâchage est disponible. Les deux premières subventions sont désormais clôturées, c’est donc l’occasion de faire le point sur ce qui a été distribué.

Lire la suite

Informations campagnes

Pendant la campagne betteravière, vous trouverez ici toutes les informations importantes relatives à la campagne mais également les dernières nouvelles et les résultats hebdommadaires de chaque sucrerie.

Les résultats complets de la campagne 2016-2017 sont disponibles ici.

Bâchage : matériel et machines

1. Les bâches

Toptex 12,4 x 20 m : Cette bâche couvre environ 145 T de Betterave. Elle convient pour des tas jusqu’à 9,5 m de large, donc pour des betteraves chargées par avaleuse de tas.

Toptex 14,5 x 16 m : Cette bâche couvre environ 155 T de betterave. Elle convient pour des tas larges où les betteraves sont chargées à la grue.

 

Kit de fixation : Rouleau de bande auto-agrippante de 25 m, environ 5 m sont nécessaires pour attacher deux bâches entre elles.

 

RAPPEL TECHNIQUE

La bâche Toptex a plusieurs avantages. Elle permet notamment :

  • D’aérer le tas et de limiter fortement l’entrée de la pluie et de la neige.
  • D’assécher la tare terre en laissant circuler l’air et le vent et donc de faciliter le déterrage.
  • De protéger les betteraves en cas de faibles gelées (max -3°C). Mais attention, elle ne le protège pas en cas de gel intense (en dessous de – 3°) et de vent glacial.

Afin d’optimiser les effets du bâchage, il est important de bien confectionner le tas de betteraves et de placer correctement la bâche Toptex:

  •  Un tas triangulaire et des bâches bien tendues permettent d’éviter la pénétration de l’eau de pluie.
  •  Il faut éviter tout contact de la bâche Toptex avec le sol.
  • Il faut tendre parfaitement et lester suffisamment les bâches (pneus, palettes, sacs de gravier, fixation auto-agrippantes, …) mais ne les jamais lester avec de la terre, ni avec des betteraves.
  • Les bâches sont attachées entre-elles par des bandes auto-agrippante.
  • Le date de la pose des bâches se fait en fonction des consignes des sucreries mais il est recommandé de placer les bâches à 1 à 2 jours après l’arrachage et avant une période pluvieuse.

Il est recommandé de conserver les bâches Toptex au sec, à l’abris de la lumière et des rongeurs.

2. La mécanisation du bâchage

2.1. Les "enrouleurs-dérouleurs"

Machine avec des tubes en acier galvanisé 6 m :

Dimension du tube : diamètre 88,9 mm (3’’), Epaisseur 4 mm, Longueur 6 m. Une fois la bâche enroulée autour du tube, ils permettent la mécanisation du bâchage.

La bâche Toptex est enroulée au préalable sur le tube en acier galvanisée. Un tube est nécessaire par bâche. Le tube doit être muni d’un ergot ou système de fixation (bande auto-aggripante par exemple) pour accrocher la bâche. Une fois enroulée sur le tube, la bâche est directement prête à être transportée et stockée Sa manipulation par des dérouleuses rotatives attelées à des machines agricoles permet d’enrouler et de dérouler la bâche sur le tas dans le sens de la longueur

KLUNDER - Vidéo de démonstration : CLIQUEZ ICI

Cette machine allemande permet le bâchage et le débâchage. Elle s’utilise avec un tube en acier galvanisé de 6 m. Dans l’idéal, il faut utiliser un tube pour une bâche.

Coût htva : +- 32.000,00 €

Informations : Bruno Dewulf : T +32 (0)81 600 699 | M +32 (0)495 16 95 95

MACHINE KEYMOLEN "COVERBEET"

Cette dernière est la plus récente et à la particularité de se monter sur un télescopique. Pour plus d'information cliquez ici.

MACHINE « fait-maison » - Vidéo de démonstration : CLIQUEZ ICI

Certains agriculteurs ont également réalisé leur machine de bâchage/débâchage eux-mêmes au moyen de bras de débroussailleuse et de moteur hydraulique ou encore avec des anciennes dérouleuses à ballot.

 

Machines avec tubes en acier 1,80 m :

Dimension du tube : Diamètre  101,6 mm, Epaisseur 2,5 ou 2,75 mm, Longueur 1,80 m.

Une fois la bâche enroulée autour du tube, ils permettent la mécanisation du bâchage. 2 bâches peuvent facilement être enroulées autours d'un tube.

Le ROLOTEX - Vidéo de démonstration : CLIQUEZ ICI

Coût hvta : +- 11.000,00 €

Informations : Ets Jadin – Damanet    42 B  chée d’Eghezée   5081   Meux    Tél:  081/566462

2.2. Les disques de fixation

Un disque horizontal fixé sur un relevage/chargeur frontal peut également faciliter la fixation de la bâche. Il permet de tendre et lester celle-ci tout le long de la base du tas.

P1150137

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les disques sont à votre disposition gratuitement, il suffit de joindre la personne de contact ou de nous contacter. Les grues appartiennent à des entrepreneurs.

Matériel à votre disposition, par région betteravière :

Fédé RT : OÙ TROUVER LES DISQUES ?

Comité Ht-IS : OÙ TROUVER ES DISQUES ?

Lieu

Personne de contact

Lieu

Personne de contact

Solre-sur-Sambre (Hainaut)

M. David Jonckheere

Givry

M. Olivier Sneessens

Opprebais (Brabant Wallon)

M. Jean-Joseph Rigo

Saint-Maur

M. Jean-Pierre Esquenet

Ligney (Liège)

M. Firmin Devillers

Hacquegnies

M. José Druart

L’ETS Jadin-Damanet, Klunder et Keymolen agri commercialisent chacun leurs propres disques de fixation. D’autres mécaniciens peuvent également réaliser des disques.

2.3. Les entrepreneurs

Plusieurs systèmes de mécanisation de bâchage ont été mis en place en Wallonie. Vous cherchez un entrepreneur pour effectuer les travaux de bâchage/débâchage ? Contactez-nous sans tarder, nous pourrons vous renseigner. Vous pouvez également contacter le service agronomique de la RT.

Durant la campagne 2017-18, deux entrepreneurs ont tourné sur la Wallonie pour le bâchage et le débâchage des tas de betteraves. Quelques autres planteurs ont crée une machine pour eux-même.

Contact entrepreneurs:

Louis et Benjamin Rousseau (Héron) : 0499/21.96.41.

Pierre Dupuis (Juprelle) : 0494.64.77.77.

3. Informations complémentaires

Sur le bâchage :

Conservation des betteraves à long terme & protection des tas de betteraves contre le gelà long terme & protection des tas de betteraves contre le gel

Fiche technique : Bâchage des tas de betteraves

Le Betteravier-octnov2011-nr485

Le Betteravier-oct-nov2014-nr514

Sur la confection des tas de betteraves :

Module de calcul de tas 

Réduire la tare déchet et optimiser le déterrage des betteraves

4. Accords Interprofessionels

L’utilisation de géotextiles pour la couverture des silos de betteraves est réglementée par des accords interprofessionnels, à RT comme à ISCAL :

RT 2019 : Voir annexe 6 de l'AIP 2019-20 

ISCAL 2019 : Voir article 7 de l'AIP 2018-19 et 2019-20 : qualité de la betterave , point 7.2, 7.3, 7.4. 

 

Subvention "Toptex"

MESURES D’ACCOMPAGNEMENT À LA REDEVANCE KILOMÉTRIQUE EN WALLONIE POUR LES BETTERAVIERS WALLONS

Suite à l’entrée en vigueur de la redevance kilométrique sur le réseau routier belge, le secteur betteravier wallon a reçu une subvention de la Région Wallonne pour du matériel qui favorise le déterrage. En effet, la diminution de la tare permet de diminuer le nombre de camion sur les routes.  

Une série de mesures ont été présentée à la Wallonie pour « accompagner » la redevance kilométrique. Elles avaient toutes trait à la poursuite de la réduction de la tare terre, en faveur de la diminution du nombre de camions de betteraves sur les routes. La subvention de déterreuses et de matériel permettant la pose, la fixation et l’enlèvement mécanique des bâches Toptex n’ont pas été retenus car le gouvernement a considéré qu’il s’agit de mesures qui ne concernent pas directement des agriculteurs mais surtout des intermédiaires tels que des entrepreneurs.

Par contre, le gouvernement a retenu le soutien à l’achat d’une nouvelle génération de bâches géotextiles (type Toptex, …) avec kits de fixation ainsi que l’achat de tubes en acier galvanisé. L’idée est ainsi de poursuivre le projet précédent quant à la diffusion de pratiques pour réduire la tare terre et conserver les betteraves.

Le montant global de l’aide octroyée par la Wallonie s’élève à 3.710.000 €, réparti sur les années budgétaires 2016 et 2017. 100 % du budget est destiné à l’achat de matériel. Ce matériel qui sert uniquement à la couverture des tas de betteraves sera donné aux planteurs et restera sa propriété.

Concrètement, les planteurs ont pu acquérir gratuitement le matériel qui a été acheté par l’Association des Betteraviers Wallons, et réparti sur base du quota individuel. 

Newsletter

Dernières newsletter disponibles:

 

Vous désirez être informé de nos dernières actualités, inscrivez-vous sans tarder à notre newsletter en cliquant ici