Deux subventions pour distribuer des bâches et des tubes

Le but des missions était de poursuivre la généralisation du bâchage des tas de betteraves auprès des planteurs wallons. L’ABW s’est vu octroyée 4.410.000,00 € dans le cadre des mesures d’accompagnement à la redevance kilométrique. En effet, l’opération de bâchage permet de diminuer la tare terre qui induit ainsi une diminution importante du transport.

Des bâches Toptex de 12,4 x 12 m et 14,5 x 16 m, des bandes auto-agrippantes, des tubes de 6 m et de 1 m 80 ont été distribués pendant 3 ans pour permettre aux planteurs de s’équiper en matériel de bâchage. Il n’a pas toujours été facile de gérer ce projet, de nombreuses questions se sont posées tout au long du projet : Comment répartir ces subventions de manière équitable ? Quelles vont être les modalités de livraisons et de réceptions du matériel par les planteurs ? Quels formats de tubes distribuer et choisir ? Que faire des tubes avec un défaut de fabrication ? Grâce à la très bonne collaboration avec les partenaires du projet, toutes ces interrogations ont été solutionnées et ces subventions ont été un succès pour le secteur. L’ABW en profite pour remercier la Région Wallonne.

Plus de 80 % des planteurs wallons ont répondu positivement à cet appel. Sur les 4000 betteraviers wallons, plus d’un quart est maintenant équipé en tubes. Au total, un peu plus de 17.000 bâches et plus de 6000 tubes ont été donnés aux planteurs.

Le projet continue avec la mécanisation du bâchage

Lors de la subvention, la distribution de tubes permettant le bâchage mécanique a été favorisée. Le présent projet vise à continuer l’effort de généralisation rapide de ces techniques afin d’assurer des livraisons de bonne qualité. Le bâchage mécanique permet de faciliter le travail et contribue à une meilleure efficacité du bâchage grâce à une fixation parfaite de la bâche notamment par l’utilisation du disque de fixation.

600.000,00 € est la somme allouée par la Région Wallonne pour continuer le projet de bâchage en Wallonie et d’aider les planteurs et les entrepreneurs qui désirent investir dans une machine de bâchage. Plus concrètement, une aide de 40 % sur l’achat de la machine HTVA peut être allouée avec un plafond maximum de 6.500 € par bénéficiaire et par machine. Quelques planteurs ont déjà profité de cette aide et ont acheté des machines pendant la campagne 2018. Attention, le projet doit être clôturer pour décembre 2019. Après cette date, plus aucun dossier ne pourra être accepté.

Pour bénéficier de cette aide, il suffit d’envoyer vos bons de commande (comme ça l’ABW peut vous réserver le montant dû) et ensuite vos factures et preuves de paiement à l’ABW. Les enrouleurs/dérouleurs et les disques de fixation sont éligibles pour l’aide. De plus, sur base de justificatifs précis (factures et photos) et analyse des machines par l’ABW, les machines d’occasion et « faites maison » peuvent également être achetées grâce à la subvention. Attention, la machine doit être fonctionnelle et n’être utilisée que pour du bâchage mécanique pour pouvoir bénéficier de l’aide.