Le secteur betteraves-sucre a une longue tradition de négociation entre betteraviers et sucriers. Les premiers accords interprofessionnels ont été conclus autour de 1920. Ces accords s’inscrivent dans un cadre légal. Le règlement Européen prévoit que les organisations betteravières et les sucriers concluent des accords interprofessionnels qui fixent les normes qualités et les conditions d’achat des betteraves.

En Belgique, certains accords sont pris au niveau national, mais la plupart sont spécifiques à chaque sucrerie : RT et Iscal.

Suite à la nouvelle directive européenne UE 1308/2013, la plupart des accords conclus précedemment ont dû être renégociés. Pour consulter les anciens accords cliquez ici

Les conditions d'achats et de livraisons des betteraves ont été négociées individuellement avec chaque sucrerie. Par contre, une "convention cadre" est en commune entre CBB et SUBEL.

Les directives de réception sont disponibles. Pour les recevoir, n'hésitez pas à nous contacter.