Marché du sucre

Marché Mondial

Au niveau mondial, le Brésil est le premier pays producteur de sucre avec 20 % de la production mondiale, il est suivi de près par l’Inde 20 % et puis l’Europe, 10 % , la Thaïlande, 7%, la Chine, les Etats-Unis, …

Ce sont les échanges sur les marchés internationnaux qui déterminent le prix mondial. De nombreux facteurs comme l’offre et la demande, mais aussi les stocks disponibles, le taux de change des monnaies et le cours du pétrol vont influencer le cours du sucre.

Le Brésil est également le premier pays exportateur, il représente à lui seul plus de 30 % des exportations mondiales. C’est donc un acteur majeur dans la formation des prix sur le marché. De plus, la particularité du Brésil est qu’il a facilement la possibilité de décider s’il produit du sucre ou du bioéthanol ainsi, lorsque les cours du pétrol sont haut, le Brésil va plutôt produire du bioéthanol ce qui va diminuer les stocks de sucre et donc augmenté les prix sur le marché. Ainsi, quand les prix du pétrole sont hauts, le cours du sucre à tendance à suivre la même trajectoire.

Les autres principaux pays exportateurs sont la Thaïlande, l’Inde, l’Australie, les Etats-Unis et l’Europe. La plupart des pays producteurs de sucre ont instauré une régulation pour le sucre qu’ils importent.

Il faut distinguer 2 cours sur le marché mondial :

  • Le sucre brut (= Raw sugar) (New-York 11)
  • Le sucre blanc (sur de betteraves ou sucre de canne raffiné) (= White sugar) (London n°5)

Le prix mondial du sucre blanc et celui du sucre brut sont fortement corrélés.

Evolution des cours du sucre sur les marchés mondiaux

Marché Européen

Plus de 97 % du sucre produit en Europe provient de la betteraves à sucre, le reste étant produit à partir de sucre de canne issu des territoires d’Outre-Mer français ou portugais.

En Europe, l’Allemagne suivie de près par la France est le premier producteur de sucre. La Belgique quant à elle produit environ 4,5 % du sucre européen.

Le sucre s’écoule en majorité par des contrats cadres sur 1 an. La période officielle de commercialisation du sucre s’étend du 1er octobre au 30 septembre. Plus de 70 % du sucre s’écoule pour l’industrie agro-alimentaire. La consommation directe via le commerce de gros ou de détail représente le reste.

Price reporting

Le price reporting européen est le prix moyen du sucre blanc (vrac et big bag) vendu en Europe. Ce sont les fabricants de sucre qui notifient mensuellement leur prix de vente du sucre départ usine. Le prix est mis à jour chaque mois avec un décallage d’environ 2 mois. Il est également donné par régions :

  • Zone 1 : AT- CZ – DK – FI – HU – LT – PL – SE – SK
  • Zone 2 : BE – DE – FR – NL
  • Zone 3 : BG – ES – HR – IT – PT – R

Price reporting Européen – Juin 2022

Prix Région 2 pour juin 2022 : 438 €/t de sucre

A cela s’ajoutent des prix Spot qui sont de petites quantités de sucre vendues à des prix plus élevés. Ils permettent d’évaluer comment le marché peut évoluer. Depuis 2021, ces prix sont mis à jour sur le site de la commission comme c’est le cas pour le price reporting.

Chaque mois l’Europe met ce prix à jour ainsi que d’autres information sur son site internet (Market situation for sugar)

Importations

L’Europe importe également du sucre, il s’agit principalement de sucre de canne lié à des accords de libre échange avec les pays du Sud.

Origine des importations de sucre en Europe

Exportations

Pour la campagne 2020/21, La France (57 %) , puis l’Allemagne (14 %), la Belgique (13%) et la Pologne (9%) sont les principaux exportateurs de sucre hors de l’Europe. Les pays d’exportations sont le Royaume Unis (30%), Israel (18 %) et la Suisse (11%)

Sources :

WABCG, Sept 2022

Analyse marché filière sucre, Observatoire des prix 2016

ANALYSE DES PRIX TROISIEME RAPPORT TRIMESTRIEL 2019 DE L’INSTITUT DES COMPTES NATIONAUX

Market situation for sugar